Parallon (t1) : Parallon

parallon 1Titre : Parallon (VF) / Fever (VO)
Auteur(e) : Dee Shulman
Maison d’édition : Robert Laffont, collection R
Genre : Young Adult / Science-fiction
Parution : 2013 (France) / 2012 (UK)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Deux mondes. Deux millénaires. Un amour unique.
Un gladiateur romain qui ne connaît pas la peur et une jeune fille du XXIe siècle, insouciante et rebelle. Deux mille ans les séparent, un mystérieux virus va les réunir… 152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l’arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort. 2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu’un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais. Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n’est pas de celles qu’on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel… Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?

Avis de Tora :
Parallon nous étonne avec son originalité surprenante, parfois dérangeante, notamment lorsque l’auteure est assez évasive. On comprend alors les nombreux avis mitigés qui trainent sur la toile. C’est simple, on aime ou on aime pas. Pour ma part, ce fut un coup de coeur.

Eva est une jeune fille de 16 ans, surdouée mais mal dans sa peau. Ce qui provoque de nombreux soucis avec les lycées qu’elle a fréquenté, à chaque fois renvoyé. De plus, sa mère (et sa belle famille) n’a que faire de sa fille. La seule chose qu’elle souhaite est que Eva n’engendre plus d’autres soucis à la famille, ne la croyant même pas doté d’une intelligence bien supérieure à la moyenne (le genre de famille dont tout le monde rêve…) Quand Eva trouve par hasard le centre Sainte Magdalen, une école pour surdoués, elle décide de s’y inscrire. Un jour, alors qu’elle fait la découverte d’un virus rare lors de l’un des ses cours de biologie, un incident va tout faire basculer. Un virus, une maladie, provoquant la rencontre de Seth, un gladiateur vivant en 152 après J.C, et Eva, jeune surdouée du XX ème siècle. Mais quel est cet étrange virus ? Et qu’est-ce que Parallon ?

Dee Shulman convint son lecteur dès le premier chapitre avec une réelle curiosité sur les personnages et le déroulement de l’intrigue. Les différentes époques ont également un rôle important, découvrant davantage l’environnement, le « passé » avant le moment fatidique, tant attendu, la rencontre de Seth et de Eva. Un événement qui apparaît qu’en dernière partie du livre. L’auteure sait nous faire patienter avec une certaine manipulation. Avec une impression d’une partie de ping pong interminable, ne savant plus où donner de la tête. Intéressant et déstabilisant à la fois. Par exemple, la romance n’est pas l’élément majeur de ce premier volume. Présente, mais néanmoins pas comme on le pense dès qu’on l’ouvre. La relation entre Eva et Seth peut, quelquefois, manquer de profondeur, se déroulant trop vite, bien que cela s’explique plus ou moins.

Ce qui interloque, est l’exploitation du fantastique frôlant la science fiction. Le lecteur peut être déçu par son style d’écriture fluide, se lisant (trop) rapidement or il ne peut l’être quant à l’effort de recherches que l’auteure a du effectuer sur la biologie, l’histoire, la physique, sans doute l’art également. Au fil de la lecture, on ressent l’investissement qui fait l’originalité de l’intrigue, parfois incertaine, on espère davantage de détails. Cependant, on peut penser que cela fait partie d’une manipulation pour nous en dire plus dans le second volume. Et étant donné la fin du premier, la suite promet…

Au final, un livre qu’il faut mettre entre les mains de tout le monde. Que l’on aime ou non, Parallon nous bouleverse, nous ravis… Peu importe quel sentiment on ressent lors de sa lecture, une chose est sûre on ne l’oublie pas.

challengejeunesseYA401/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s