Un nouveau monde (t6) : Guardian

nouveaumonde 6Titre : Guardian (VO)
Auteur(e) : C.L. Scholey
Maison d’édition : Whiskey Creek Press LLC, collection Torrid (Inédit en France)
Genre : Romance érotique
Parution : 2014 (USA)
Lu en anglais
Note : 13/20

Résumé :
Errant sur une Terre mourante et détruite, Roam déteste sa solitude. Il doit éviter les vaisseaux aliens. Mais lorsqu’il croise un Tonan dans le fin fond de la jungle, il engage une bataille enragé avec lui. A sa grande surprise, une humaine vient en aide au Tonan. Le Tonan Taz a 6 femmes sous sa protection, incluant sa compagne et sa fille.
Jinx déteste aussi bien les Castiens que les Tonans. L’homme que ramène Taz chez eux est magnifique. Il est le seul mâle qu’elle ait vu en 4 ans. Elle tombe immédiatement amoureuse de lui. Mais son monde va se briser lorsqu’elle découvre que son nouvel amant n’est pas humain. Comment peut-elle ne pas le haïr quand c’est un Castien qui lui a volé sa sœur ? Le pire advient quand elle apprend que Taz est un Tonan. La race qui a froidement assassiné son père. Comment peut-elle pardonner aux deux hommes de sa vie ?

Avis d’Ash :
C.L. Scholey était de retour cette année avec son tout nouvel épisode des aventures des Castiens et Tonans. Je trouve que Guardian est le plus intéressant et aboutit des histoires de la série jusqu’à maintenant. Étrangement on se retrouve sur Terre cette fois-ci, mais une Terre défigurée et dangereuse. Certains humains y survivent encore et certains ne sont pas ce qu’ils semblent être.

Roam est un Castien que l’on a déjà rencontré, il lui est arrivé bien des tuiles et il n’en peut plus de sa solitude, de toute cette tristesse. C’est là qu’il rencontre un Tonan, et avouons-le… les choses débutent mal entre eux. Taz et lui vont tenter de s’entretuer jusqu’à l’arriver d’une humaine. Ces deux-là sont comme les autres « mâles » de la série et pourtant ils sont bien plus développés, plus fascinants. Il est intéressant de les voir se rapprocher l’un de l’autre, devenir amis puis camarades de combat.

Jinx a elle aussi énormément souffert. Elle a perdu tout ceux auxquels elle tenait à cause des aliens. Pour elles, Castiens et Tonans, c’est le même combat, la même racaille. Si elle survit, c’est grâce à sa « nouvelle famille », pour qui elle est prête à tout. Puis débarque un homme à la beauté époustouflante et tombe amoureuse de lui. Tout pourrait aller pour le mieux, mais elle va devoir faire face à la réalité. Ceux qu’elle aime ne sont pas ceux qu’elle croyait. Elle va devoir ouvrir les yeux sur qui ils sont, passer outre leur race et surtout combattre pour sa survie sur une Terre qui est sur le point de disparaitre.

L’intrigue met cette fois plus l’accent sur l’évolution des caractères des personnages. Mais aussi l’établissement des diverses relations, aussi bien amicales, familiales ou amoureuses. Je trouve ça sympa aussi que tous tente d’avoir une seconde chance de différentes façons. On voit aussi parfaitement le concept du compagnonnage des aliens, les liens de camaraderie et les boucliers. Pour le moment, j’ai trouvé que ce tome était une sorte de pause dans l’histoire générale de la série. Mais la fin laisse présager un souffle nouveau. Cela reste une lecture simple et agréable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.