Chroniques Lunaires (t1) : Cinder

chroniqueslunaires1Titre : Cinder (VF) / Cinder (VO)
Auteur(e) : Marissa Meyer
Maison d’édition : Pocket, collection PKJ
Genre : Young-Adult / Science-fiction
Parution : 2013 (France) / 2011 (USA)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Avis d’Ash :
Ouaaah…. c’est tout ce que je peux dire en finissant ce livre… comme dirait Tora, depuis le temps que je devais le lire… et bien c’est fait ! C’est une sacré claque pour la fan de science-fiction que je suis et qui avait été déçue par les romans proposés dans ce genre depuis quelque temps. On se retrouve dans un futur défiguré qui y mélange la terreur d’une pandémie, la guerre avec les habitants de la Lune, des cyborgs et autres choses mécaniques, sans oublier les contes revisités ! On a beau connaitre toutes ces histoires : Cendrillon, Blanche-Neige, … et pourtant, on ne voit rien venir !

Cinder qui est bien entendu l’héroïne de Cendrillon, est bien loin de la souillon insipide et naïve de Disney. On se retrouve ici avec une adolescente qui a du caractère, cyborg et qui bien entendu a eu une enfance compliquée. Rien ne lui a été épargné, aujourd’hui encore elle subit la haine des gens pour ce qu’elle, le mépris de sa famille d’adoption. Heureusement que dans toutes ces ténèbres, il y a Peony et Iko, ceux qui font que la vie de Cinder n’est pas si pourrie que ça. Il faut savoir que Cinder travaille pour sa « belle-mère » car elle est considérée comme un objet lui appartenant, ce qui finira par la pousser à bout. Elle a tenu le coup grâce à sa passion pour la mécanique. Elle a un certain humour noir, elle est plus maligne qu’elle ne le laisse supposer et bien plus fragile aussi, elle ne souhaite qu’être aimé. On ne peut qu’adorer Cinder et la soutenir dans ses choix.

L’autre protagoniste est sans doute possible le Prince Kai, le beau gosse de l’histoire et celui qui va faire ressortir le côté féminin de la cyborg. Il est loin de l’image du Prince parfait, plus proche de l’ado en quête de liberté et d’aventures. Idem que pour Cinder, on accroche immédiatement à sa personnalité et on veut toujours en savoir plus sur lui. Malheureusement à la fin plusieurs ombres subsiste sur lui et ses choix. Les autres personnages sont vraiment intéressants, mais celle qui accapare toute la lumière est la reine lunaire Levana. C’est la grande méchante de l’histoire, celle qu’on suppose assez vite endossé le rôle de la méchante Reine qu’il existe dans la plupart des contes et certains indices sont disséminés au fil des chapitres.

Cinder peut apparaitre comme un tome servant à mettre en place l’intrigue de base de la série, mais cela ne serait pas rendre hommage à la qualité de ce livre. Ce premier livre est une véritable mine d’informations sur l’univers de la série, aussi bien concernant l’histoire de la Terre, comment en sont arrivés les humains là. Mais aussi sur l’existence des lunaires, ce peuple proche des hommes mais qui ont des capacités psychiques supérieures. Sans oublier les avancées techniques notables, comme les vaisseaux spatiaux, les armes, les cyborgs, les androïdes, tout ce qui peut exister dans un bon livre de science-fi.

Marissa Meyer maîtrise son histoire du début à la fin et vous laisse hors d’haleine, la tête pleine de question et surtout avec une ouverture totalement incroyable. La façon dont elle revisite les contes de notre enfance est juste géniale, novatrice et nous donne envie d’en savoir encore plus ! Un véritable coup de cœur que je recommande chaudement à ceux qui comme moi sont passés à côté depuis un an. A lire sans attendre une seconde de plus !

chall35
42/50

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.