Le pouvoir des lys (t1) : Précieuse

pouvoir1Titre : Précieuse (VF) / A Touch of Power (VO)
Auteur(e) : Maria V. Snyder
Maison d’édition : Harlequin, collection Darkiss
Genre : Young-Adult / Fantasy
Parution : 2013 (France) / 2011 (USA)
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Avry vit cachée. Elle est la dernière survivante du peuple maudit des Guérisseurs ; si elle se montre, elle risque la mort. Pourtant, un jour, elle enfreint ses propres règles. Cela suffit à Kerrick d’Alga pour la capturer et l’emmener de force. Au terme du voyage, Avry doit guérir un Prince au prix de sa propre vie. Mais, tandis qu’ils se lancent dans cette dangereuse expédition qui rapproche chaque jour Avry de la mort, il se noue entre elle et Kerrick une étrange relation de haine et d’intense attirance réciproques…

Avis d’Ash :
Et oui, encore une LC, il faut bien avoué que la fin de mois amène son lot de lectures communes. Je tiens à remercier Kassandra d’avoir organiser celle-ci, qui m’a enfin donné l’opportunité de découvrir Maria V. Snyder. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu de fantasy « à l’ancienne », celles qui se rapproche de Tolkien et le moins que je puisse dire, c’est que ça fait un bien fou ! Je crois que vous l’avez comprit, Le pouvoir des lys a ét une agréable découverte pour moi, un véritable coup de coeur. L’univers des Quinze Royaumes, les aventures d’Avry sont un véritable bijou.

Avry est une jeune femme de 20 ans qui a tout perdu depuis que son monde a été ravagé par la peste. Cela fait 3 ans qu’elle passe sa vie à fuir, allant de ville en ville tout en espérant ne pas mourir. Elle est la dernière des guérisseuse, en gros elle a les capacités magique de prendre les maladies et douleurs des autres en elle, elle les guérit de cette façon. De ce fait, ce n’est pas que son pouvoir qui est à caractère altruiste, cela influe sur sa personnalité, elle a la lourde responsabilité de choisir qui elle guérit mais elle n’est pas égoïste pour deux sous. Elle sait se montrer têtue, méfiante, sûre d’elle, ce qui ne l’empêche pas d’être naïve, cherchant les bons côtés chez les autres. Avry est le genre d’héroïne qu’on apprécie immédiatement, elle ne se laisse pas faire, elle fait face à ce qui lui arrive, allant toujours de l’avant.

Avec Avry il y a essentiellement un groupe de compagnons qui font la route avec elle et la protège. Kerrick est à la tête de cette expédition, il recherche Avry depuis des années afin de guérir un ami proche. C’est une personnage au caractère mystérieux, complexe, qu’on adore voir évoluer et son apparente image froide fondre. On peut regretter par moment le manque d’informations à son sujet, mais pour ma part je trouve que c’est ce qui fait une force de ce personnage. Belen est le gros « Papa Ours » comme le surnomme à juste titre Avry. On ne peut pas s’empêcher de l’adorer, et malgré son apparence de benêt totalement feinte, il est malin et observateur. Les trois autres ont tous leur importance et suffisamment différents pour qu’on s’intéresse à eux. Et pourtant, c’est surtout Flea qu’on ne pourra pas oublié avec sa bonne humeur et sa fraîcheur.

L’auteure a su mettre en scène une tonne de personnages, tout aussi bien les alliés que les ennemis d’Avry, avec des personnalités poussées, complexes et intéressantes, pour lesquelles on sent qu’on peut les revoir par la suite. Il n’y a pas que tout ce petit monde qui est varié, c’est aussi le cas de l’univers en général de l’histoire. On se retrouve avec une tonne de divers royaumes qui se combattent afin d’être à la tête de la totalité des terres. En parallèle, il y a la magie qui existe chez certains membres et qui est lié à l’avenir de l’humanité. Dernier point tout aussi fabuleux dans cette imagination, c’est les créatures et surtout les fameux lys, qui ne cesse d’étonner le lecteur. Tout est parfaitement à sa place, tout est logique et on se l’imagine parfaitement.

L’écriture de l’auteure est un véritable plaisir, c’est fluide, maîtrisé, tous les codes de la fantasy sont parfaitement utilisés et à leur place. A plusieurs reprises j’ai totalement oublié qu’il s’agissait d’un Young-Adult. Les seuls moments où je m’en suis souvenu c’est avec la romance qui est plus que secondaire ici, étant les balbutiements d’une histoire d’amour et qui n’empiéte pas du tout sur l’intrigue principale. Je recommande évidemment ce livre à tous les fans de fantasy et je pense qu’on peut oublier l’étiquette de YA qui lui colle, cela sans aucun problème au bout de 10 pages !

chall35
39/50

Une réponse à “Le pouvoir des lys (t1) : Précieuse

  1. hello, j ai baucoup aimer les trois tome, mais je voudrais en apprendre plus sur la magie de vie, merci a ceux ou celle de bien vouloire m aider, et un ennorme MERCI a Maria V.Snyder pour c est livre fantastique!^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.