Les Vampires de Manhattan (t6) : La Promesse des Immortels

vampiresmanhattan6Titre : La Promesse des Immortels (VF) / Lost in Time (VO)
Auteur(e) : Melissa de la Cruz
Maison d’édition : Albin Michel, collection Wiz
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2011 (France) / 2011 (USA)
Note : 15/20

Résumé :
Theodora et Jack se sont enfin unis, mais leur relation demeure interdite. En effet, pour briser son lien avec Mimi Force, Jack doit affronter celle-ci et quitter Theodora. La mère de Theodora, Allegra, qu’on retrouve dans les années 90 à Florence, a connu le même dilemme. Éperdument amoureuse d’un humain, Allegra rejette le lien sacré qui l’enchaîne à Charles Force, son promis. Elle paiera très cher ce choix. Deux décennies plus tard, sa fille vivra-t-elle le même sort ? C’est au Caire, où se trouve la Porte de la Promesse qui doit mettre fin au conflit qui oppose les Sang-bleu à Lucifer, que se trouve peut-être la réponse…

Avis d’Ash :
J’y suis presque, je commence à voir la lumière au bout du tunnel de cette série que j’ai commencé à lire il y a déjà 7 ans ! Bataille, trahison, amour, manipulations et révélations, bien qu’on apprend beaucoup de choses, je suis un peu déçue, j’ai eu de l’impression de faire un peu de surplace cette fois-ci. Encore une fois l’auteure nous permet d’attaquer l’histoire de plusieurs points de vue : Théodora/Jack, Mimi/Oliver et Deming, sans oublier les flashback de la jeunesse d’Allegra. Bien que ce tome ne soit pas le plus rythmé, l’action étant que plus que secondaires, il a le mérite d’être une véritable mine d’informations.

Le couple Théodora et Jack sont toujours aussi inséparable, passionné et étonnant, leur amour résiste à tout et ils sont prêts à faire tous les sacrifices nécessaires l’un pour l’autre. Théo est l’atout malin, celle qui réfléchit la plus et arrive finalement à déchiffrer les différents mystères. Étrangement, elle est aussi celle qui attire à la fois les ennemis et les alliés. Jack est bien plus mis en avant que précédemment, on prend enfin conscience de la puissance de ses sentiments pour sa femme et ce que cela lui coûte de ne pas pouvoir être entièrement lié à elle. Il est plus violent, impulsif et combatif qu’auparavant, cela va de pair avec son côté protecteur qui explose.

Mimi et Oliver sont définitivement des amis malgré ce qu’ils se cachent l’un à l’autre et les événements passés. Ils se retrouvent tout les deux en Enfer, et leur voyage est la partie la plus attrayante du récit. Au final Oliver ne sert qu’à humaniser Mimi, à nous la rendre plus agréable, voire attachante. Mais ce que j’ai adoré dans leur point de vue (en dehors du retour de Kingsley !!), c’est la découverte des différents cercles des Enfers et des créatures qui y vivent. on se rend compte assez vite que dans les premiers tomes, on n’avait qu’effleuré la diversité de l’univers de l’auteure. On entrevoit aussi plus facilement la différence qui existe entre les divers anges déchus et la bataille qui existe entre eux.

Deming et les autres Venators font leur retour et on a un doute sur le bien fondé de leur quête au début. Ils nous permettent d’avoir des nouvelles sur les différents Néphilims mais aussi sur ce qu’il se passe dans les différents conclaves vampiriques. En parallèle, le passé d’Allegra montre que tout semble se répéter et que rien n’est aussi simple que cela en a l’air. Charles lui-même est décrit comme un personnage secret, pouvant au final ne plus être Incorruptible et responsable de la chute des vampires. Le personnage d’Allegra est bien différent de sa fille, son côté joyeux, irresponsable se sublime avec sa volonté d’être une personne normale, de quitter tout cet univers fantastique.

Avec ce 6ème et avant-dernier tome, on se retrouve surtout avec une impression de transition avant la bataille finale. Car ne nous voilons pas la face, on sent ici un chaos monstrueux qui va arrive et faire une véritable hécatombe ! Même si on a plaisir à retrouver plusieurs personnages et surtout finalement la fusion des différentes aventures, j’ai été paumée par moment et j’ai eu du mal à tout bien comprendre. On a comme l’impression que l’auteure se force à tout mettre dans le peu de pages qui lui reste, ce qui est vraiment dommage… en tout cas, j’ai vraiment hâte de lire la fin et surtout revoir Bliss et les loups !!

chall35
33/35

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.