Immortels (t3) : La guerre

ImageTitre : La guerre (VF) / Eternally Yours (VO)
Auteure : Cate Tiernan
Maison d’édition : Hachette Jeunesse, collection Black Moon
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2012 (France) / 2012 (USA)
Note : 16/20

Résumé :
La magie et la noirceur de Nasty lui ont permis de survivre aux attaques du maléfique Incy. Mais sera-t-elle de taille face à Reyn, son éternel amour et… ennemi de toujours ?

Avis d’Ash :
Dernier tome de la trilogie Immortels, ce tome clôture bien les aventures de Nastasya et ses amis, en répondant à la plupart de nos questions et bien évidemment avec un happy-end. Il n’empêche que ce livre ne sera pas plein de scènes de romance, d’amour et de tout va bien dans le meilleur des mondes, au contraire, l’action et la magie y sont bien plus présents que dans les volumes précédents. Ici la magie prend une place prépondérantes, l’apprentissage de Nastasya devenant enfin sérieuse et plus accéléré. Les pouvoirs, les maisons des clans, le passé, tout cela liés à l’opposition Tähti et Teräva se conclut dans une bataille sanglante à l’ancienne à couper le souffle !

Nastasya a grandit après les évènements de Boston, elle continue à faire des cauchemars, à se sentir responsable de tout ce qui s’est passé et surtout elle se remet en cause perpétuellement. Il n’empêche que tout cela a eu des effets bénéfique sur elle, elle s’intègre enfin à la communauté de River’s Edge, elle s’est fait des amis à qui elle tient, elle est devenue responsable et ambitieuse avec un projet immobilier. Bien que tout cela soit encore compliqué à accepter pour elle, elle est vu comme une personne bonne et généreuse par toute la ville. On voit aussi de plus en plus de scènes de son passé, comprenant mieux sa personnalité et que ce n’est pas la première fois qu’elle essaye de devenir Tähti, même si elle ne s’en pas rendu compte la première fois. En parallèle, certaines craintes reviennent à la surface et elle s’éloigne de Reyn en lui fermant son cœur.

Les autres personnages et les nouveaux, sont bien mis en avant grâce au point de vue de Nasty, même si j’aurais aimé que Reyn ne soit pas autant en retrait. Pourtant il se dévoile à Nasty en partageant avec elle son passé et surtout ses sentiments envers elle. River et Brynne sont clairement les béquilles émotionnelles de Nastasya, des amies de valeur, toujours présente pour elle. Même Dray et Mariwether ont un certain rôle dans les changements de l’Immortelle. Les frères de River sont aussi importants mais apportent des choses différentes selon les uns des autres. Ottavio est antipathique mais on ne peut pas s’empêcher de se moquer de lui grâce à ses interactions avec Nastasya et Amy. Daniel nous laisse indifférent la plupart du temps, il est le plus inintéressant des 4 frères. Joshua ressemble énormément à Reyn ce qui fait qu’on s’attache à lui. Quand à Roberto, on apprend qu’il connait déjà Nasty mais on ne sait malheureusement pas pourquoi, ni comment.

L’intrigue tourne essentiellement autour du massacre de plusieurs maisons puissantes d’Immortels et de la destructions de repères semblables à River’s Edge. Nastasya est suspecté par les frères de River d’en être responsable, tout comme certains membres de la communauté. Il y a de nombreux mystères, mensonges et trahisons qui donnent suffisamment de rebondissements à l’histoire pour ne pas nous ennuyer, surtout que la romance est au second plan. Je n’en reste pas moins un peu déçu par la fin qui se résume à « on est des gentils, alors on ne tue pas les méchants même s’ils le méritent ». D’accord, l’idée de seconde chance est le fil rouge de l’histoire. D’accord, tout le monde mérite une seconde chance, mais dans ce cas-là précis, au final le seul qui a la bonne réaction est Reyn… La réaction des autres est tout sauf logique et ça se paye par la suite…

Un dernier tome dans l’ensemble bien écrit, plus intéressant que les précédents grâce à la place d la magie et l’action ultra-présente. La fin laisse une certaine ouverture pour que chacun s’imagine la suite et qui sait une possibilité à un spin-off par l’auteur. Immortels est une bonne trilogie à lire, me confirmant que Cate Tiernan est une auteure incontournable du Young-Adult, surtout des histoires magiques !

chall35
22/35

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.