Enclave (t1) : Enclave

ImageTitre : Enclave (VF) / Enclave (VO)
Auteur(e) : Ann Aguirre
Maison d’édition : Hachette Jeunesse, collection Black Moon
Genre : Young-Adult / Science-fiction
Parution : 2013 (France) / 2011 (USA)
Note : 17/20 ❤

Résumé :
La guerre. Les épidémies. En un mot : l’apocalypse.
La surface de la terre est devenue inhabitable.
Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d’En-Dessous, à l’abri d’enclaves souterraines reliées par des tunnels. Trèfle a toujours connu la loi de l’enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter.
Elle est devenue Chasseuse. Le rêve de sa vie. Avec Del, son coéquipier, elle se voit investie d’une nouvelle mission : protéger l’enclave de la menace constante des Monstres anthropophages qui errent En-Dessous. Mais si Trèfle est docile, elle n’est pas aveugle. Et le courage qu’elle mettait au service de la loi qui régit la vie dans son enclave va l’entraîner à se rebeller. Car au nom de cette loi, les Anciens condamnent des innocents. Après le massacre d’une enclave voisine, Trèfle fait une découverte qui lui glace le sang : les Monstres sont devenus intelligents.
Pourtant, les Anciens ignorent ses avertissements.
Pire, pour la faire taire, ils s’en prennent à l’un de ses amis. Trèfle n’y tient plus. Elle prend sa défense. Mais en se dénonçant pour un crime que personne n’a commis, elle est bannie avec Del. Cet exil vaut une condamnation à mort. Malgré cela, Del va lui apprendre que les mensonges des Anciens vont encore plus loin que ce qu’elle croyait, et que l’espoir brille peut-être au bout du tunnel…

Avis d’Ash :
Depuis le temps que j’entends parler d’Enclave, il était vraiment temps que je m’y mette. Au final, je regrette de ne pas m’être jetée dessus plus tôt tellement cette dystopie est intéressante et addictive ! On est dans un univers post-apocalyptique où l’on croise que des adolescents pour le moment qui combattent d’étranges créatures afin de survivre un jour de plus. Et comme si cela n’était pas suffisant, l’atmosphère est encore plus pesant puisque tout cela se joue sous terre, les jeunes gens ne savant presque rien du passé et une société basé sur une hiérarchie inégale et pleine de non-dits. Ann Aguirre a parfaitement comprit et mis en scène tout ce qui plaît dans ce genre de série !

Trèfle est une jeune fille de 15 ans, tout fraîchement promue Chasseuse alors qu’il est sous-entendu que son physique l’aurait plutôt préparée à devenir Génitrice. Sûre d’elle, voire arrogante, elle sait utiliser ses capacités au mieux et sait faire face à ses craintes. Elle est curieuse, loyale et fait preuve de compassion, tout le contraire de ce qu’on lui a apprit dans son enclave. Elle peut sembler égoïste et immature par moment, mais ce n’est qu’une réaction à la peur d’être découverte.

Del, dont ce n’est pas son véritable nom, est l’opposé de Trèfle : il a survécut pendant 4 ans dans les tunnel, il n’est pas originaire de l’enclave. C’est le plus dangereux et doué des Chasseurs, nouveau coéquipier de Trèfle, pourtant c’est un paria craint et insulté par les autres. Malgré tout, il ressemble sur pas mal de points à sa coéquipière, mais pour des raisons totalement différentes. Son côté antipathique, froid et renfermé n’est qu’une image qu’il abaisse devant ses amis.

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants que les protagonistes, certains deviendront même par la suite des personnages principaux. Étant donné que l’histoire n’est que du point de vue de Trèfle, les gens sont surtout décrits de la façon dont elle les perçoit. Tout est assez biaisé et on est assez frustré par moments, en souhaitant en savoir plus sur tel ou tel personnage, leur histoire, les raisons de leurs actes.

L’histoire du livre est divisée en deux parties : la vie à l’enclave Collège et la vie après le bannissement. Ce qui est intéressant, c’est de suivre l’évolution de Trèfle et Del, de la façon qu’ils changent peu à peu, notamment la relation qu’ils entretiennent entre eux. Concernant les Monstres qu’ils combattent, on fait plusieurs suppositions quand à leur identité et sur la raison de leur existence. Beaucoup de mystères les entourent, tout comme la création du monde où vivent nos héros. Selon les communautés, les endroits où vivent les survivants, ils n’ont pas tous évolué de la même façon, n’ayant pas fait face à la catastrophe de la même façon.

Enclave est un excellent livre, presque un coup de cœur pour ma part, mais il manquait un petit quelque chose, peut-être plus d’informations sur le passé ou sur les différents personnages. J’ai été frustrée à plusieurs niveaux, malgré tout cette lecture a été agréable pour ne pas dire addictive, le style d’écriture de l’auteure y étant pour beaucoup. Il va falloir que je trouve du temps pour lire la suite maintenant parce que la fin est vraiment étonnante, inattendue et une énorme ouverture sur de nouveaux questionnements.

chall35
19/35

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.