La Meute du Phénix (t2) : Dante Garcea

ImageTitre : Dante Garcea (VF) / Wicked Cravings (VO)
Auteur(e) : Suzanne Wright
Maison d’édition : Milady, collection BIT-LIT
Genre : Romance paranormale
Parution : 2014 (France) / 2013 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Jaime Farrow a toujours eu le béguin pour Dante. Mais lorsque leur meute a été divisée, ils se sont perdus de vue. Désormais adultes, et réunis dans la meute du Phénix, leur retrouvailles auraient pu être torrides. Sauf que le Beta de la meute n’a de place dans sa vie que pour son travail et que Jaime est tourmentée par un lourd secret. Mais si ce qu elle cache met la meute en danger, Dante doit le découvrir même si pour cela il doit se soumettre à la tentation.

Avis d’Ash :
Le second tome tant attendu de La meute du Phénix est sur Dante, un personnage que j’avais commencé à apprécier dans le livre précédent et je suis heureuse d’en apprendre plus sur lui. La louve qui lui a été « attribué » nous amuse tout autant que Taryn et on rit par moment jusqu’à se rouler par terre. Évidemment, tout ce qui a fonctionné dans le tome précédent, fonctionne de nouveau ici : un univers de plus en plus intéressant, un couple complémentaire avec des caractères bien trempés, un humour excellent et une intrigue qui tient la route jusqu’à la dernière page.

Jaime a rejoint la meute du Phénix après l’opposition entre Trey et Daryll en se faisant passer pour une louve soumise alors que c’est une puissante dominante. Son passé remplit de souffrances et de traumatismes la pousse à cacher son véritable statut et l’empêche de pouvoir s’unir à quelqu’un. Elle a toujours eu le béguin pour Dante, mais ce dernier l’évitant, elle décide de tourner la page en l’ignorant à son tour. Elle ressemble énormément à Taryn sur pas mal de point : sa répartie, son côté casse-couille et sa loyauté à toute épreuve. Elle travaille dans un refuge d’animaux et s’y ait fait des excellentes amies, en plus de Dominic et Shaya avec qui elle s’entend parfaitement.

Dante est le Bêta de Trey, celui en qui il a le plus confiance et surtout celui qui lui ressemble le plus : dominateur, possessif, égoïste par moment et il a des problèmes avec les femmes. Il a immédiatement été attiré par Jaime, mais il s’est conduit comme un salaud avec elle et trouve le moyen de se sentir vexer lorsqu’elle décide de passer à autre chose. Grâce à son point de vue, on comprend que son boulot prend beaucoup d’espace et c’est ce qui compte le plus pour lui. Il a eu pas mal de soucis par le passé et depuis refuse de trouver son âme-sœur, bien qu’il soit plus ouvert que Trey à l’idée d’avoir peut-être une compagne.

Leur romance est plutôt compliquée, pleine d’obstacles et de secrets. Tout deux cachent des choses à l’autre, ils sont très doué pour la dissimulation et par conséquent mettent le doute dans l’esprit de l’autre. La relation qu’ils entretiennent est principalement un jeu de séduction et de domination, avec de la jalousie à la pelle et des blessures passées qui ont du mal à guérir. L’attraction sexuelle entre eux est très forte et nous donne des scènes érotiques flamboyantes, totalement débridées. Les sentiments sont au second plan, en partie du aux caractères de ces deux-là pour qui il ne faut absolument pas avoir une relation poussée.

L’intrigue tourne cette fois autour d’une opposition de clan en quelque sorte, avec Glory qui revendique Dante et cherche à blesser Jaime à plusieurs reprises. Les erreurs et accidents passés du couple rajoute une dose d’émotion et de tristesse à l’histoire, mais aussi une bonne couche d’emmerdes. Les personnages secondaires sont toujours aussi intéressants, bien développés, on apprécie de suivre l’évolution de la relation entre Trey et Taryn, notamment la naissance de leur fils. Shaya aussi prend une place prépondérant ici et on se doute rapidement que le volume 3 la concernera. Dernier gros point positif de la série en général : l’humour. Greta nous fait toujours autant mourir de rire avec ses clashs aussi bien avec Taryn que Jaime. N’oublions pas de faire une dédicace à Dominic, un maître à penser totalement sous-estimé par les siens. Enfin bref, ce n’est pas un coup de cœur comme le premier volume mais on apprécie toujours autant notre lecture, vivement le prochain !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.