Angela (t1) : Mortel secret

ImageTitre : Mortel Secret (VF)
Auteur : Julie M. Tean
Maison d’édition : Éditions Auxilivre / Rebelle édition, collection Chimères
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2011 (France : Auxilivre) / 2012 (France : Rebelle)
Note : 14/20

Résumé :
« Ma vie a toujours été une succession de catastrophe. De la mort de ma mère à celle de ma meilleure amie, j’ai toujours su que j’étais maudite.
Je pensais que la malédiction m’avait quittée, jusqu’au jour où je l’ai rencontré…
Isaac Hayden.
Énigmatique, sombre et beau à se damner, il a eu le malheur de croiser ma route…
J’ignore si je serai assez forte pour combattre la mort, mais je suis prête à tout pour sauver le bel étranger, même si je dois me brûler les ailes… »

Avis d’Ash :
J’ai lu ce livre dans le cadre d’une Lecture commune sur le site Livraddict, cette série m’intriguant depuis un moment, je me suis jetée à l’eau et au final cette lecture me laisse perplexe… L’auteure a su créer un univers complexe, sombre, cruel et vraiment intéressant autour d’une mythologie ésotérique innovante. Elle a revisité le mythe des Anges à sa façon et j’avoue que j’ai adoré ce monde fantastique en perpétuelle évolution, qui arrive à nous étonner à chaque page ! Mais j’ai été déçue par les personnages pas assez développés et un style d’écriture assez déroutant…

Angela est une héroïne typique des Young-Adult : une lycéenne mal dans sa peau, immature, égoïste plus souvent qu’il ne le faudrait, qui a un mal de chien à faire face à ses problèmes existentiels et ses relations avec les autres. Jusque là, rien de nouveau sous le soleil jusqu’à qu’on apprenne qu’elle peut voir la mort des autres à l’avance sous forme de visions et une espèce d’aura bleutée annonciatrice de malheur. Cette capacité particulière explique ses difficultés relationnelles, mais elle se coupe bien trop du monde… J’ai eu un gros problème avec sa personnalité trop lâche et ses choix égoïstes, elle s’en fout des conséquences, au point d’en devenir détestable !

Les autres personnages se découpent en deux catégories : ils représentent chacun une partie de la personne qu’est Angela. Nicolas et Deborah sont en quelque sorte représentatifs de son passé, de son état normal. Elle a été amoureuse de Nicolas pendant très longtemps, après tout c’est quelqu’un de chaleureux, gentil, loyal et qui souffre (et donc fait des choses stupides) de ne plus pouvoir être avec celle qu’il aime. Deborah est sa meilleure amie de toujours, la seule qui a su traverser sa carapace et qui l’accepte telle qu’elle est.

De l’autre côté, on a ceux qui débarquent dans sa vie, qui représentent la nouvelle Angela et qui comprennent ce qui lui arrive. Zach est le beau gosse, limite bad boy, glacial et antipathique de base. C’est une véritable girouette qui en fait voir de toutes les couleurs à l’héroïne et qu’on n’arrive pas vraiment à comprendre. Raven est un personnage avec énormément de potentiel, complexe, sombre mais pas assez développée. Les deux derniers personnages ayant de l’importance dans l’histoire sont le père d’Angela, sous-utilisé et qui malheureusement on n’arrive pas à apprécier tellement il est défaitiste… et surtout Neige, une chouette blanche qui nous rappelle Edwidge.

Il y a énormément de questionnement sur certains personnages et sur tout ce qui arrive à Angela. Je ne peux pas en dire plus sans dévoilé l’intrigue principale du livre. Mais l’essentiel de l’histoire tourne autour de l’évolution d’Angela depuis sa rencontre avec Zach et de tous les choix qu’elle fera. Par moment on a l’impression de lire un copier-coller de Twilight, oui je sais, c’est pas coll de le dire, mais c’est mon ressenti à certains moments. L’écriture de l’auteure n’aide pas vraiment, on passe rapidement du coq à l’âne, sans comprendre comment certaines choses se sont produites et pourquoi Angela connait certaines choses qui lui sont normalement inconnues… En bref, une histoire qui a énormément de potentiel mais qui déçoit dans son ensemble. La fin remonte tout de même le niveau et me donne envie de lire le second volume pour savoir ce qu’il se passe et si la série vaudrait finalement le coup !

chall35
18/35

Publicités

Une réponse à “Angela (t1) : Mortel secret

  1. Il semblerait que nous ayons toutes le même avis sur ce premier tome. Moi aussi j’ai eu énormément de mal avec Angela et Isaac et leur histoire d’amour. C’est rare que j’accroche si peu aux personnages principaux, mais il faut avouer que ces deux-là n’ont malheureusement pas grand chose pour plaire. J’espères qu’ils se rattraperont dans le tome 2 ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.