Les Vampires de Manhattan (t2) : Les Sang-Bleu

ImageTitre : Les Sang-Bleu (VF) / Masquerade (VO)
Auteur(e) : Melissa de la Crue
Maison d’édition : Albin Michel, collection Wiz
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2009 (France) / 2007 (USA)
Note : 14/20 [Ash : 15/20 ; Yuki : 13/20]

Résumé :
A Venise comme à New York, la fête bat son plein. Sublime et glaciale, la rivale de Théodora Van Alen, Mimi Force, prépare le grand événement chez les vampires : le bal des Quatre-Cents. Robes haute couture, hype attitude, baisers vénéneux dans les palaces, tout serait parfait si derrière les masques les vrais dangers ne guettaient pas Théodora et ses amis… Des vampires sexy en Coco Chanel illuminent Manhattan

Avis d’Ash :
Un volume dans la parfaite lignée du premier, qui reprend tout ce qui a fonctionné mais aussi ses imperfections comme des personnages un peu trop chick-lit à mon goût. La lecture est toujours aussi agréable grâce à la plume légère de l’auteure et la quête de Théodora fait enfin une avancée importante. On en découvre plus sur les Sang Bleu et les Sang d’Argent et à ce niveau, c’est tout ce qu’on demande, car la romance doit suivre son cours et laisser plus de place à la mythologie si fascinante…

Théodora prend enfin conscience de sa place dans la société des Sang Bleu, l’importance de sa naissance et des mystères qui entoure tout cela. Elle est toujours aussi immature par moment, pensant trop avec son cœur (?!), enfin disons avec son cœur de jeune fille amoureuse et cela lui jouera des mauvais tour. Mimi est toujours aussi fascinante, elle est clairement la « méchante » de l’histoire jusqu’à maintenant mais on commence à se demander si tout cela n’est pas en partie une façade servant à cacher un manque de confiance en soit. Oliver est probablement le personnage que j’aime le moins, trop stéréotypé qui se laisse marcher sur les pieds et qui est mal barré depuis le jour où il est tombé amoureux de sa meilleure amie. Je ne sais pas trop quoi dire sur Jack, on ne sait pas vraiment ce qu’il pense, il met le doute chez Théo mais aussi chez nous. Mention spéciale à Blyss, étonnante, franche et enjouée, elle a sans aucun doute un rôle essentiel dans l’avancée de l’histoire.

L’histoire d’amour principale (car il y en a d’autres en parallèle qui sont parfois plus intéressantes), connait enfin une avancé notable et on commence à voir un choix se faire chez Jack. Les sentiments sont une place centrale dans tout cette histoire, mais les réincarnations, les amours passés sont divers obstacles quasi insurmontable. A côté de cela, les recherches sur les Sang d’Argent avancent en partie grâce à ses retrouvailles avec son grand-père. Son grand-père est une puissance nécessaire dans la guerre qui semble déjà avoir lieu dans l’ombre et il est essentiel pour l’avenir de Théo et aussi de sa mère qui est toujours dans le coma.

Des nouveaux mystères et personnages qui apparaissent et donnent plus d’ampleur à l’histoire, l’étoffe de plus en plus. L’intrigue est toujours attrayante, la romance avance pas à pas et c’est ce qu’il faut, mais il est dommage que les personnages n’évoluent pas assez vite et pour certains ne soient pas assez fouillés. Il n’empêche que c’est toujours aussi agréable à lire, bien que je sache que cela ne plaise pas à tout le monde, je continue à conseiller cette saga à ceux qui aime le paranormale et le chick-lit !

chall35
11/20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.