Un peu de respect, j’suis ta mère!

1470024_568083919931920_1933732825_nTitre : Un peu de respect, j’suis ta mère ! (VF)/ Más respecto que soy tu madre (VO)
Auteur(e) : Hernán Casciari
Maison d’édition : Calmann-Lévy, collection Littérature étrangère / France Loisir, collection Piment / Livre de Poche, collection Littérature & Documents
Genre : Humour
Parution : 2009 (France : Calmann-Lévy) / 2009 (France : France Loisir) / 2011 (France : Livre de Poche) / 2005 (Espagne)
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Un mari amorphe, au chômage qui préfère passer sa vie devant la télé, un fils tantôt gay tantôt pas, un autre stupide et carrément voleur, une fille effeuilleuse pour arrondir ses fins de mois… sans oublier un beau père accro aux joints et vaguement pervers : voici le lot quotidien de Mirta Bertotti, 52 ans, vivant à Buenos Aires. Venant de découvrir les « bienfaits » d’internet, celle-ci tient un blog et raconte pour le meilleur et pour le rire la complètement chaotique de sa famille déjantée. Comme une immersion dan un film d’Almodovar, le côté « trash » des Simpson en plus !

Avis Jinxx :
Voici le second livre que j’avais pris en même temps que Momzillas. Celui-là, je l’ai pris parce que le titre me plaisait énormément.
Comme le dit le résumé, nous découvrons la famille Bertotti qui, ceci dit en passant, sont des cas exprès de la société. Que dis-je, sont de grands farceurs !

Présentation de la famille :

Le chef de famille qui est Mirta Bertotti : femme dynamique, qui sait ouvrir sa bouche quand il le faut, tiens sa famille d’un poing de fer (et non d’une main de fer à son niveau) et qui tiens un journal intime sous forme de blog. C’est d’elle que nous connaissons toutes les mésaventures de sa famille. On ne peut que la comprendre et la soutenir. On vit avec elle, ses doutes, ses rires, ses moments de bonheur et parfois ses colères. Mirta est une femme comme les autres, une mère qu’on aimerait avoir… ou pas.

Second de la famille Zacharias Bertotti : mari aimant et fidèle, sauf qu’il est toujours sur lui-même. Et parfois dans une lueur quelconque de lucidité (qui arrive quand on s’y attends pas), il peut aussi se retrouver dans des situations improbables ou… désespérantes, voire à mourir de rire au détriment de son épouse. Zacharias ne sera jamais le père que je veux xD

L’ainé de la famille, Nacho (Nachito) Bertotti : celui que la maman pense qu’il est gay et pour cause. C’est le seul de la famille à avoir un diplôme, être intelligent et avoir réussit dans la vie. Pendant un temps, toute la famille pensait qu’il était gay parce qu’il était trop classe pour leur niveau de vie.

Second enfant de la famille, Caio Bertotti : lui le résumer sera hyper simple en le connaissant. Prenez un wesh (où n’importe quel mec qui a un style de délinquant, ou ceux qu’on voit en convention près des scène Kpop… quoique là c’est trop élevé comme niveau… bref) et vous avez la parfaite existence de Caio.

Cadette de la famille, Sofi Bertotti : alors elle, c’est ce qu’on pourrait appeler la libertine de la famille. Elle est pas très futée et ressemble à toute ces filles superficielles qu’on pourrait rencontré dans la rue. Mais, pour une raison dont j’ai oublié, elle fera un léger changement tout comme le fera Caio après un événement qui est en lien avec maman.

Squatteur de la famille, le beau père, Don Américo aka Nonno : c’est le père de Zacharias. Ce vieil homme parle bizarrement, en fait, on n’arrive pas trop à déchiffrer ce qu’il dit, alors allez savoir en vrai ce que ça a dû donné. C’est un dragueur qui « ramasse » tout ce qu’il voit, mais qui à un grand coeur. Par contre, il n’est pas sénile et sait parfaitement ce qu’il fait. Il pourrait être un chouette grand père.

Le clan Bertotti n’est pas une famille comme les autres, vous vous en doutez bien. Une chose est sûre, c’est qu’ils vont tous ensemble sortir de cette routine de pauvres et avancer main dans la main vers une meilleure vie sociale dans leur petit quartier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.