Le livre perdu des sortilèges (t2) : L’école de la nuit

ImageTitre : L’école de la nuit (VF) / Shadow of Night (VO)
Auteur(e) : Deborah Harkness
Maison d’édition : Orbit (grand format) / Livre de poche (format de poche)
Genre : Fantastique / Romance
Parution : 2012 (France : Orbit) / 2013 (France : Livre de poche) / 2012 (USA)
Note : 16/20

Résumé :
L’historienne Diana Bishop, issue d’une lignée de sorcières puissantes et le vampire Matthew Clairmont ont violé les lois de séparation des créatures. Lorsque Diana a découvert un manuscrit alchimique magique à la Bodleian Library, elle a déclenché une lutte dans laquelle elle est devenue liée à Matthew. Maintenant la coexistence fragile entre sorcières, démons, vampires et humains est dangereusement menacée.
Cherchant la sécurité, Diana et Matthew ont voyagé dans le temps pour se retrouver à Londres, en 1590. Mais ils réalisent vite que le passé n’est un havre de paix. Retrouvant son ancienne identité en tant que poète et espion de la reine Elizabeth, le vampire retombe avec un groupe de radicaux connus sous le nom de l’École de la Nuit. Beaucoup sont des démons rebelles, les esprits créatifs de l’âge, dont le dramaturge Christopher Marlowe et mathématicien Thomas Harriot.
Ensemble Matthieu et Diana chercheront le Londres des Tudor pour trouver le manuscrit insaisissable, l’Ashmole 782, et la sorcière qui va enseigner à Diana comment contrôler ses pouvoirs remarquables.

Avis d’Ash :
Après un premier volume fantastique dans tous les sens du terme, qui nous entraînait dans un univers magique et plein de mystères, le second tome va encore plus loin avec un retour dans le passé dans l’Angleterre élisabéthaine ! Pour nous autres frenchies, on découvre énormément de choses qui nous sont inconnues de cette période Tudor, que l’on survole parfois dans des séries télé ou des romans historiques. L’auteure arrive à détourner tout ça avec une touche de fantastique, en ajoutant des personnages fictifs mais qui apportent un plus. Tout est vraiment bien exécuté mais le livre n’en reste pas moins très long et très lourd à digérer, peut-être un peu trop pour parfaitement l’apprécier. Il y a parfois trop de longueurs et de descriptions mais l’auteure se rattrape à chaque fois en rajoutant une scène qui a lieu au 21ème siècle ou en rajoutant un peu d’action.

Les personnages sont toujours aussi intéressants, ce qui est surtout le cas des deux protagonistes : Diana et Matthew. Tous les deux se retrouvent projeter en 1590, tout en sachant ce qui va se produire et en sortant du lot avec leurs manières des années 2000. Heureusement pour eux, Matthew étant un vampire et ayant vécu tout cela, il arrivera avec l’aide des siens à faire en sorte que Diana s’intègre à cette période extraordinaire. Tous les deux changent peu à peu, bien que ce soit plus brutal et notable chez le vampire qui redevient celui qu’il était, autoritaire, orgueilleux, tyrannique, voir cruel. Il passe cependant par plusieurs phases pendant tout ces mois dans le passé. On aura eu le droit au Matthew scientifique et doux, l’amant intentionné, tout en passant par le Prince vampire et l’espion manipulateur. La pauvre Diana ne s’y retrouve plus et craint à plusieurs reprises de l’avoir perdu. De son côté la magicienne se révéle sûre d’elle-même, autoritaire, d’une curiosité enfantine mais très maligne et observatrice.

Les personnages secondaires sont essentiels dans ce livre, ils ont tous un rôle à jouer dans la survie du couple et de l’évolution de leur relation. L’école de nuit (qui a réellement existé) se retrouve en plein centre étant les amis de Matthew. Ils sont pour la pluplart des créatures et non humains, mais aussi des espions de la Reine. D’autres personnages divers et variés, aussi bien des humains, des sorciers, vampires ou démons apparaîtront et joueront tous un rôle dans la recherche du livre de sortilèges. Certains soutiendront le couple face à l’adversité pendant que d’autres ne cesseront d’essayer de les détruire. Kit est un des personnages les plus odieux décrit par l’auteure et dont on a envie de le massacrer à chaque page ! On suit aussi les personnages du premier volume qui sont toujours dans le 21ème siècle. Aussi bien les Conventionnés (Clermont, sorcières et amis du couple), que les membres de la Congrégation qui continue à rechercher le livre mais aussi à détruire les Clermont.

La relation amoureuse entre Diana et Matthew connait des hauts et des bas, des moments de tendresse avant d’atteindre un niveau chaotique proche de la rupture. Ils mettent du temps à consommer leur mariage et donc rendre réelle et effective leur union. Philippe sera un obstacle nécessaire, mais les manipulations et mensonges de Matthew seront difficiles à supporter pour Diana. Par moment on ressent les doutes de Matthew, on est pas vraiment sûr qu’il assume leur relation. Il faudra le mariage célébré par Philippe pour que le couple s’épanouisse mais malheureusement une fausse couche réduira tout cela en cendres. Le manque de confiance que le vampire ressent pour son épouse posera aussi énormément de problèmes et poussera Diana à lui cacher certaines choses.

A la fin du livre, on se retrouve avec une Diana qui sait enfin qui elle est et qui commence à maîtriser ses pouvoirs. Une partie de leur mission est un succès mais malheureusement, le livre reste toujours mutilé dans le présent. Il n’empêche que l’on apprend qui détient les deux dernières pages manquantes et cela promet un final explosif dans le dernier volume qui sera sans aucun doute sous le signe de la guerre ouverte. Même si la lecture est fastidieuse et longue, qu’on ne connait pas toutes les références et qu’internet sert pas mal, on retrouve ce qui a fonctionné dans l’opus précédent et on a vraiment hâte de lire le final de cette saga vraiment fantastique !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s