Anita Blake (t4) : Lunatic Café

ImageTitre : Lunatic Café (VF) / The Lunatic Café (VO)
Auteur(e) : Laurell K. Hamilton
Maison d’édition : Pocket, collection Fantasy / Milady, collection BIT-LIT
Genre : BIT-LIT
Parution : 2002 (France : Pocket) / 2009 (France : Milady) / 1996 (USA)
Note : 15/20

Résumé :
On dirait que je le fais exprès. Je suis tombée amoureuse du chef de meute local. Non, pas un louveteau. Un loup-garou, bien sûr ! Maintenant, il y a des tas de filles dans ma tranche d’âge qui n’arrivent pas à se dégotter un petit ami. Et c’était mon cas avant Richard. Certes, Jean-Claude, mon vampire préféré, ne demanderait pas mieux, mais son côté possessif a tendance à me démotiver. Même si c’était un homme ordinaire, j’aurais déjà du mal à imaginer une vie de couple avec lui. Côté sexe, ça oui : no problemo, je vois très bien, mais sortir… Aller au restaurant, au spectacle, fréquenter ses amis. Franchement non ! On a beau être dans une histoire d’horreur, il y a des limites !

Avis d’Ash :
Anita, notre exécutrice préférée se retrouve entre le marteau et l’enclume, enfin plutôt le vampire et le loup-garou. Son cœur balance mais elle fait enfin des choix et ce n’est pas plus mal, cela un peu de piquant dans l’histoire. On se retrouve plongé avec elle dans l’univers des métamorphes, suite à des disparitions qui touchent différentes races de métamorphes…

Comme toujours avec Anita, on sait toujours où on met les pieds ou presque… elle confirme enfin sa relation avec Richard et se fait une raison qu’il soit le nouveau alpha de la meute de loups-garous. Elle accepte sa demande en mariage et ce n’est pas pour plaire à Jean-Claude qui s’est toujours montré jaloux et possessif envers sa « petite ». Mais le vampire peut être rassuré, Richard et Anita ont passé un contrat : pas de relations sexuelles avant le mariage ! Pauvre Richard, il va devenir frustré à mort à force !

Bien qu’on voit très peu Jean-Claude, les vampires n’ont q’un rôle plus que secondaire dans ce livre qui coupe totalement avec les autres, les marques qu’il a sur Anita vont permettre au triumvirat de voir le jour. Cela ‘est possible uniquement entre trois personnes différentes, liées psychiquement et sentimentalement (pas que positif les sentiments). La plupart du temps il s’agit d’un vampire, un humain avec des capacités surnaturel et un métamorphe. Les trois races trouvent un réceptacle chez l’humain et donnent de nouvelles capacités à chaque membres. Bon chez eux il y a une petite (ou grosse) note de sexe nécessaire, mais ça nous donne quelque chose à nous mettre sous la dent lol

Là où je commençais à m’ennuyer dans le volume précédent, le fait que celui-ci sorte du cadre de la série, est une véritable bouffée d’air fraîche. Mais parallèlement à ça, c’est aussi un peu plus violent et cru que dans les autres volumes. Que va devenir le triumvirat ? Anita et Richard vont-ils réellement se marier ? Peut-elle supporter la meute et la véritable nature de son fiancé ? Pleins de questions sont soulevés et on besoin de réponses, alors il ne reste plus qu’à lire la suite !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.