La Confrérie de la Dague Noire (t10) – L’amant ressuscité

BDB 10Titre : L’amant ressuscité (VF) / Lover reborn  (VO)
Auteure : J.R WARD
Maison d’édition : Bragelonne, collection L’Ombre de Bragelonne /Milady, collection BIT-LIT
Genre : Romance paranormale
Parution : 2013 (France) /  2012 (USA)
Note : 18/20 [Ash : 18/20 / Jinxx : 18/20]

Résumé :
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Depuis la mort de sa shellane, Tohrment est dévasté. Alors que la Confrérie fait face à un clan de vampires qui cherchent à s’emparer du trône du Roi aveugle, un ange déchu ramène Tohr auprès des frères.
Quand sa bien-aimée lui apparaît en rêve – piégée dans un enfer glacé –, il se tourne vers l’ange en espérant trouver un moyen de la sauver. Et lorsque ce dernier lui explique qu’il doit apprendre à en aimer une autre pour libérer son ancienne compagne, Tohr comprend qu’ils sont tous condamnés…

Avis Jinxx :
Le retour du fils prodigue au bercail.
Eh ouais, Tohrment avait quitté la confrérie à la mort de sa shellane Wellsandra dis Wellsie dans le tome 2. Sa mort fut des plus violente et des plus triste mais c’est la dure réalité de la guerre des lessers et de la confrérie, un risque à prendre.

Ici encore, il y a des nouveaux protagonistes qui font leur apparition; tel que Lassiter, ange déchu de fonction qui semble connaitre la confrérie (vas savoir comment?) ET de nouveau méchant du nom de « Bâtard », nous y allons revenir sur eux plus tard. Tohrment, pour moi, est un chef digne de ce nom. Un militaire qui sait ce qu’il a à faire et agit en conséquence. C’est un homme réfléchi et lui aussi posé, seul la mort de sa shellane casse ce rythme et cela ce comprends. Il fut détruit. On prends part à sa peine, on comprends sa douleur et on ne peut que le soutenir.

L’arrivé de No’one (qui deviendra par la suite Autumn) dans le tome précédent, lui était pas vraiment bénéfique; il était uni et n’aimera qu’une seule et unique femelle. No’one ne désespère pas et on la soutient plus ou moins dans cette voie. On apprend à la découvrir elle aussi : on sait qui elle est et pourquoi elle est arrivé dans cette situation.

Et une fois n’est pas coutume, ce qui rend ce tome si intéressant sont les histoires annexes. Cette fois, il s’agit d’un couple de gay (Qhuinn et Blay plus connu sous le nom de Qhuay) qui se trouve dans une impasse qui traine depuis l’attaque des lessers chez la glyméra (vers le tome 8 si je m’en rappelle bien). John est assez présent aussi bien pour eux que pour celui qu’il considère comme son père. Lassiter, a un rôle de soutiens mais on aimerait le voir un peu plus en action. J’espère qu’il aura son tome ou son histoire annexe.

Après les lessers qui sont les éternels incompris parmi les leurs et parmi les lecteurs, les symphathes qui sont des gens trop suspects pour en parler, voici les Bâtards! J’adore les bâtards!!! Pourquoi? Parce qu ‘eux, se sont de vrai méchant sans l’être. Xcor malgré sa laideur reste pour moi un leader qui mérite sa chance. Ses hommes, malgré la nouvelle qu’ils ont appris sur le chef, lui sont rester fidèle. J’ai hâte de voir comment, ils vont atteindre leur but et qui des deux clans vont gagner!

Une réponse à “La Confrérie de la Dague Noire (t10) – L’amant ressuscité

  1. Pingback: Throwback Thursday #7 – Les Blablas de Tachan·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.