La Confrérie de Dague Noire (t8) – L’amant réincarné

BDB 8Titre :  L’amant réincarné (VF) /  Lover Mine (VO)
Auteure : J.R WARD
Maison d’édition : Bragelonne, collection L’Ombre de Bragelonne / Milady, collection BIT-LIT
Genre : Romance paranormale
Parution : 2013 (France) /  2010 (USA)
Note : 16/20 [Ash : 16/20 ; Yupi : 16/20 ; Yuki : 16/20]

Résumé :
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Lorsque sa vendetta personnelle à l’encontre de Flhéau l’entraîne au cœur d’une guerre sans merci, il devra alors surmonter ses craintes afin de découvrir qui il est réellement. Car sans cela, il sera impuissant à venger son seul amour : Xhex, séquestrée et torturée par son pire ennemi.

Avis Jinxx :
On y est, On y est!!! Enfin, nous entrons dans le vif du sujet.
Après avoir de long moment à ce plaindre que les lessers ne sert pas trop à rien, nous voila ne présence d’un qui était comme on dis qu’un simple cheval de Troie.  Mais commençons par le principal intéresser.

Ce tome est consacré à John Matthew. Personnage que l’on rencontre pour la première fois dans le tome 2, c’est lui qu’on amène à la confrérie pour la première fois qu’il s’avère qu’il a des signe distinctif des guerriers, comment est-ce possible? Il faudra se souvenir du fameux mort du tome 1 (allez faites travailler vos méninges!). Eh oui, c’est par lui que tout à commencer, donc c’est par lui que tout va continuer.

John est un jeune mâle muet, fraîchement sortit de sa transition qui est encore un peu mal dans sa peau. Et pas pour longtemps, car dans ce tome, il est raide dingue de la videuse garçon manqué  de la boite de nuit de Revh  qu’est Xhex. Cette dernière se trouve dans un sale pétrin et lui en deviens fou de rage.

Une fois les retrouvailles faite, là commence un long et périlleux moment de  détresse. Encore une fois, ça tourne à un « je t’aime, moi non plus », cependant, j’aime bien cette façon de pensée dans ce tome. Il est pas niais et t’as pas envie de frappé l’un des protagoniste. Certes, ils se « déchirent » et pourtant, ils sont toujours ensemble. Les deux sont des combattants à leur manière, les deux cherchent à protéger ce qui leur sont cher et on un grand sens de la loyauté.  C’est pas mon couple préféré mais je les apprécie.  Xhex(ania) est la première femelle que je vois se battre autant. Fort caractère, grande, ambitieuse, et ne laisse aucun mâle la diriger (même son boss). Bref Xhex est la femelle qu’il faut avoir dans son camp de toute évidence.

Ce qui m’as plus aussi dans le tome, c’est le cas de Lash (nom anglais pour Flhéau). Ce mec, comme dis précédemment, est un cheval de Troie. Et pour cause, j’en dis pas plus. Il a fallu d’un malheur accident survenu dans le tome précédent pour arriver à un résultat époustouflant. Malheureusement, encore une fois, Ward n’a pas su exploiter cette infime idée. Elle aurait du continuer sur cette lignée sans passer par la case mortuaire.  Suis déçue de la façon dont elle traite les lessers et leur donne une mentalité de perdant. Moi, j’espère qu’il y aura du bon pour la suite car, sincèrement, ses tomes commence à perdre du souffle…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.