Alpha & Omega (t2) : Terrain de chasse

Image

Titre : Terrain de chasse (VF) / Hunting Ground (VO)
Auteure : Patricia Briggs
Maison d’édition : Milady, collection BIT-LIT
Genre : BIT-LIT
Parution : 2011 (France) / 2009 (USA)
Note : 19/20 ❤ [Ash : 19/20 ❤ ; Yuki 19/20 <3]

Résumé :
Anna et Charles assistent à un conseil sur la proposition controversée de Bran : révéler l’existence des loups-garous.
Mais l’Alpha le plus redouté d’Europe, la Bête du Gévaudan, est contre ce projet… et il n’est pas le seul.
Les vampires, eux non plus, ne considèrent pas ce coming out d’un très bon œil. Et lorsqu’ils attaquent Anna, Charles entre dans une rage folle. Anna et lui doivent alors découvrir au plus vite qui se cache derrière tout ça… avant de perdre tous ceux qu’ils aiment.

Avis d’Ash :
Après s’être débarrassée de la sorcière noire et d’avoir épousée Charles, Anna n’a eu qu’un mois pour s’habituer à sa nouvelle famille avant de partir en mission avec son chéri. Et elle va franchement en voir de toutes les couleurs pendant son voyage à Seattle. Mais pendant son mois à Aspen Creek, elle a eu le temps de se mettre tout le monde dans la poche et de pouvoir faire ce qu’elle veut de Bran.

Le couple d’Anna et Charles est vraiment de plus en plus soudé même si on a le droit à des petites scènes de jalousie plutôt pas mal : voir Anna en mode femme de Néandertal qui est à la limite d’arracher la gorge à une ex de son mari, c’est drôle xD Pour Charles on va dire qu’on est déjà habitué, suffit de se souvenir des petits altercations avec Asil dans le premier volume.

Dans ce volume on en apprend énormément sur le fonctionnement de la société des loups-garous et surtout on se fait une meilleure idée du nombre de loups-garous à travers le monde. Ils sont en nombre en Europe et aussi pas mal en Amérique Latine, mais en Afrique, en Asie et en Australie, on peut les compter sur les doigts de la main. On se rend compte aussi de l’importance du Marrok, lorsqu’on compare les meutes américaines aux européennes qui sont méfiantes les unes des autres.

Le petit point fort selon moi, c’est que cette fois-ci Patricia Briggs reprends des comptes extrêmement connus et les intègrent à son récit. Par exemple, le plus puissant et dangereux alpha européen, est un français qui est à l’origine du loup du Gévaudan. Et à côté de ça, on a le droit à une réécriture de l’histoire d’Arthur et de la table ronde vraiment particulière et à laquelle on ne s’attendait pas tout.

Du début à la fin, l’intrigue policière nous tient en haleine et on recherche le coupable avec les héros. Même au fur et à mesure des chapitres, on a du mal à deviner le dénouement qui sera digne des plus grand suspens de Hitchcock ! Encore un excellent volume de la part de Briggs, alors vivement le tome 3 qui est aussi le dernier de la série.

Une réponse à “Alpha & Omega (t2) : Terrain de chasse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.