Alpha & Omega (t1) : Le cri du loup

ImageTitre : Le cri du loup (VF) / Cry Wolf (VO)
Auteure : Patricia Briggs
Maison d’édition : Milady, collection BIT-LIT
Genre : BIT-LIT
Parution : 2010 (France) / 2008 (USA)
Note : 18/20 [Ash : 18/20 ; Yuki 18/20]

Résumé :
Anna a toujours ignoré l’existence des loups-garous, jusqu’à la nuit où elle a survécu à une violente agression… et en est devenue un elle aussi. Dans sa meute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier des mâles dominants jusqu’à ce que Charles Cornick, Alpha, et fils du chef des loups-garous d’Amérique du Nord entre dans sa vie.
Il affirme qu’Anna est non seulement sa compagne, mais qu’elle est aussi une Omega d’une puissance rare… ce qui se révélera très utile pour traquer un loup-garou doté d’une magie si sombre qu’il pourrait menacer l’ensemble de la meute.

Avis d’Ash :
Dès de le début, le ton est donné avec l’histoire qui débute exactement là où s’était arrêté Alpha & Omega : L’origine. Anna est libre de son alpha et de la meute de Chicago, plus rien ne la retient mais Charles est totalement incontrôlable à cause de l’argent. Jusque là, rien de nouveau sauf que… la belle se retrouve entrainée au Montana chez l’indien qui refuse de la laisser disparaitre de sa vue.

Le rythme est soutenu, avec des répits plus tristes et nostalgiques qui nous permettent d’en apprendre plus sur la nouvelle meute de la louve et sur le Marrok, Bran. Sa nouvelle famille est vraiment hétéroclite et tous l’accueillent à bras ouverts sauf la Reine des garces (oui, il en faut toujours une) qui va détester pendant toute la série. La trame de l’histoire est très bien déroulée, avec une pointe de polar et des révélations qui rajoute du piment à l’aventure. De plus, le fait que tout se passe essentiellement au grand air, dans la montagne, est un plus grâce aux descriptions qui nous embarquent tout de suite sur place.

On suit aussi l’évolution d’Anna, comment elle prend la nouveauté de son lien avec Charles, le fait que des gens tiennent à elle et ne veulent pas la frapper. Il y a aussi l’évolution du lien de couple qui est très important car il est unique en soit, totalement inédit dans son fonctionnement. On ne sait donc pas comment Anna et Charles vont s’en sortir avec ce lien de couple particulier. La dernière évolution et peut-être la plus intéressante, c’est celle de Charles, qui avant sa rencontre avec sa compagne, était totalement renfermé sur lui-même, ne laissait personne le toucher et ne souriait presque jamais. Mais Anna va changer tout ça et il va même l’apprécier.

On apprécie donc le récit qui se lit d’une traite et vite, avec une succession de points de vue différents d’une même scène qui est plutôt agréable pour le lecteur. L’intrigue est poussée jusqu’au bout, sans aucun goût d’inachevé et ça nous pousse à lire la suite de suite !!

Une réponse à “Alpha & Omega (t1) : Le cri du loup

  1. Je dois dire que j’ai adoré cette serie et je ne voyais pas Charles comme ça, mais il m’a vraiment plus. Je dirais que je suis plus rentré dans cette série que Mercy Thompson bien que c’est une de mes série préféré !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.